En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Billets - Tous les billets

Ce site étant d'évidence à vocation commerciale cheeky , je me permets d'y insérer de la publicité.

Ce site est en effet sur les serveurs d'Ouvaton. Je suis ainsi coopérateur, et à ce titre "hébergeur-hébergé" chez Ouvaton.

Si vous voulez une adresse électronique personnalisée, sans crainte de la publicité; si vous voulez héberger un site, avoir un nom de domaine pour un prix très raisonnable, en ne consommant et ne payant que pour les ressources que vous utilisez, et en sachant où se trouvent les données; si vous êtes convaincu-e-s que le logiciel libre est l'avenir de la toile,

alors vous pouvez  choisir OUVATON !

pub_ouvaton.jpg

Publié le 23/10/2016 16:52  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Ce billet est paru sur le site d'Ensemble! 34

Le 27 septembre, les organisations syndicales hébergées à la Bourse du Travail de Béziers1 recevaient un courrier de la Mairie, annonçant son intention de modifier les conditions d'hébergement, pourtant actées en 2007 dans une convention de renouvellement du bail pour 30 ans.

En résumé, les Unions Locales peuvent toujours être hébergées, mais devront s’acquitter de l'ensemble des charges : électricité, chauffage (gaz), eau, entretien et gardiennage des locaux. Les charges – 82 000 € selon R. Ménard, dont 60 000 pour les salaires gardiennage et entretien – sont impossibles à supporter pour les syndicats.

Ces modifications devaient entrer en vigueur au 1er janvier.

Cependant, suite à une première réponse de l'intersyndicale (réunie sur ce sujet une première fois le 3 octobre), la Mairie a adressé un deuxième courrier, et compte-tenu de l'importance des changements, signifiant qu'elle souhaitait résilier la convention actuelle au 12 avril 2017.

Les syndicats doivent faire le point de la situation et sur les actions à mener (locales, départementales, nationales) le 24 octobre prochain (ou plus tôt si la situation l'impose).

Cette volonté du Maire de Béziers s'inscrit dans un contexte plus large d'une volonté manifeste de l'extrême droite au pouvoir de restreindre les droits de toutes celles et ceux qui la dérangent : ainsi, par exemple, l'ABCR2 est chassée de la Maison de la Vie Associative (des actions en justice en cours), et depuis quelques jours des affiches racistes sont apposées, payées par le contribuable, sur les supports municipaux, pour dénoncer l’extension du CADA géré par la Cimade en centre-ville3.

Bienvenue chez Bob Ménard, maire mercenaire de l'extrême droite identitaire.


1CGT, FO, CFDT, CFTC, CGC, UNSA, Solidaires

2ABCR : Association Biterroise Contre le Racisme : elle s'occupe du droit des sans-papier, suivi des droits et de la scolarisation des Rroms aux alentours de Béziers, et organise historiquement la semaine contre le racisme

3Il y a 2 CADA (Centres d'Accueil de Demandeurs d'Asile) à Béziers : un en périphérie, géré par une association para-municipale (80 places), un autre en centre-ville, géré par la Cimade. Il doit passer de 50 à 90 places. Ce dernier, qui a aussi localement une action sociale et d'éducation populaire, ne plaît pas vraiment au Maire d'extrême droite. Voir http://www.lamarseillaise.fr/herault/politique/53360-menard-affiche-sa-haine-des-migrants

Publié le 13/10/2016 16:01  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Ce samedi 16 janvier 2016, sont réunis les responsables américains et iraniens pour finaliser l'accord qui devrait lever les sanctions économiques à l'encontre de l'Iran, et permettre à ce pays de commercer "normalement" avec le reste du monde.

Cette finalisation dépend du respect par l'Iran de ses engagement concernant le nucléaire civil et militaire, et en particulier de la possibilité laissée à la communauté internationale de vérifier les installations nucléaires iraniennes.

D'après les experts que l'on entend aujourd'hui dans les médias, l'Iran a respecté ses engagements. Les sanctions devraient donc être levées ce dimanche.

Oui mais.

Je ne suis pas économiste, ni spécialiste en géostratégie. Mais je me pose une question: et si les Etats Unis cherchaient la "petite bête" pour ne pas lever ces sanctions? Il y a des raisons de le faire. En voici 2 par exemple:

  • Le cours du pétrole est plombé par l'arrivée potentielle du pétrole iranien, qui va saturer encore un marché qui l'est déjà, ce qui n'arrange pas la rentabilité économique des puits de pétrole de schistes américains. Cette tension accroit d'autre part le fragilité de la (sacro-sainte) Bourse en ce début d'année 2016.
  • L'Arabie saoudite, sunnite, alliée des Etats Unis, est en grande tension avec l'Iran chiite, (de part, entre autre, la guerre actuelle en Syrie), et est un (le!) grand producteur pétrolier. L'arrivée de l'Iran sur le "marché" n'est pas une bonne nouvelle pour l'Arabie saoudite, et va encore accroître les tensions.

Alors, malgré les certitudes qui semblent affichées, qu'en sera-t-il demain soir? Trouver cette "petite bête" arrangerait, me semble-t-il, les Etats-Unis...

Qu'en pensez-vous?

Publié le 16/01/2016 16:36  - 1 commentaire - 1 commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

En lisant cet article sur "Radio Canada", je me mets à repenser  certaines choses

Du temps où je arpentais les champs de maïs OGM pour les "neutraliser" avec mes compagnons faucheurs d'OGM, on (les semensiers, les politiques qui les écoutaient) nous expliquait que la transmission d'un gène de résistance aux herbicides était impossible entre deux espèces différentes. Pour quelqu'un, comme moi, qui avait fait quelques études de biologie et de physiologie végétale à un niveau restant modeste, ça se comprenait.

Mais d'autres scientifiques, opposés aux OGM, faisaient remarquer que, via le sol et les micro-organismes qui l'habitent, ces mêmes gènes intentionnellement mutés par l'Homme (pour pouvoir vendre beaucoup de pesticides) pouvaient très bien, par les racines, passer d'une espèce à une autre. Et c'est ce qui s'est passé.

Ce n'est pas l'unique raison de la résistance de ces plantes, comme l'amarantes en Amérique du nord: le sélection des plantes ayant déjà "naturellement" une résistance y est pour beaucoup.

Aujourd'hui, non seulement utiliser les OGM n'a plus aucun avantage en terme de facilité de culture, mais cela fait que nous consommons de plus en plus de pesticides dans notre alimentation.

Quel progrès ces OGM !

Publié le 16/01/2016 16:13  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
La perle de François Hollande  -  par Phil_OGM

J'avoue ne pas avoir écouté le Président et son discours aujourd'hui.
Mais Politis m'a bien fait rire (mouai ! ...)
http://www.politis.fr/La-perle-de-Francois-Hollande,31901.html

*****************
La perle de François Hollande

On attendait François Hollande sur la Grèce, mais c’est à propos de l’accord sur le nucléaire iranien que le Président a eu la sortie la plus inattendue, dans ce très insipide entretien du 14-Juillet conduit par Claire Chazal et David Pujadas. Une vraie perle en réalité. Voulant justifier l’interdiction faite à l’Iran de posséder la bombe, il a mis en garde contre les risques de « prolifération ». « Si l’Iran a la bombe, a-t-il dit, l’Arabie saoudite et Israël voudront la bombe… » Feignant d’ignorer qu’Israël possède déjà plusieurs centaines de têtes nucléaires.
[...]
*****************

Allez, bonne fin de fête nationale ! 

Et n'oubliez pas d'aller lire la petite contribution d'Alain Refalo: 
Ou encore le site de la campagne "France Sans Armes Nucléaires". Pour les rares qui ne l'ont pas fait, il faut y signer l'appel pour une France sans armes nucléaires.
Publié le 14/07/2015 16:36  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
 
Vous êtes ici :   Accueil » Billets » Tous les billets
 
Recherche
 
Fermer